Le temps des ruines

Comme en 1918, la région du Nord-Pas-de-Calais a été la région la plus touchée de France durant la Seconde Guerre mondiale.


En effet, la région représente à elle seule 27% des destructions totales du pays.


Au total, 134 000 immeubles furent détruits pour le Nord et 120 000 pour le Pas-de-Calais sur les 929 000 de l'ensemble du territoire.


Sur les 909 communes recensées dans la région, 429 furent sinistrées avec parmi elles des villes comme Boulogne-sur-Mer, le Portel ou Calais sinistrées à plus de 90%.